La France, championne au Mondial des Arts Sucrés 2018

 

Sous la présidence d’honneur de Pierre Hermé et pour son 10e anniversaire, le Mondial des Arts Sucrés organisé par DGF a récompensé Marie Simon et Loïc Beziat, le tandem français de chefs pâtissiers.

C’est un vrai marathon auquel se sont livrés les 32 pâtissiers venus du monde entier sur le salon Europain qui se tenait à Paris-Nord Villepinte. Après 19 heures de compétition répartie sur 4 jours, les créations du binôme français Marie Simon et Loïc Beziat, réalisées sur le thème de « de la fleur au flacon », ont remporté l’adhésion du jury présidé par Philippe Segond alors que le concours fêtait cette année ses 10 an sur le thème de l’Artisanat du luxe à la française”. Sur les 2e et 3e marche du podium : la Malaisie et Singapour.

« J’estime qu’il est important de former les jeunes, de les accompagner et de les soutenir », a expliqué Pierre Hermé

Il y a avait de la compétition avec 16 tandems femme-homme qui s’affrontaient à coups de sucre, chocolat, desserts et confiseries. A 23 ans, Marie Simon est chef de partie pâtisserie au Palace Le K2 à Courchevel, l’hiver, et à l’Hôtel du Cap Eden Roc 5*, à Antibes, l’été. Elle est originaire de l’Aisne et titulaire d’un bac pro boulangerie-pâtisserie. Après avoir représenté le Nord-Pas-de-Calais au concours du Meilleur apprenti de France en 2013, elle a ensuite travaillé un an au Burgundy, un 5* parisien puis s’est illustrée en 2015 en reportant le 1er prix du public catégorie “pièce en chocolat”, aux Étoiles de Mougins. De son côté, Loïc Beziat, originaire d’une famille de boulangers dans le Lot, est aujourd’hui responsable de création à la pâtisserie Canet à Nice. Titulaire d’un Brevet technique des métiers, il a été assistant formateur à l’École nationale de la pâtisserie, à Yssingeaux. Ce pro des concours, a été meilleur apprenti de France en 2012, a gagné le Trophée Louis-Berge en 2016 après avoir remporté le 1er prix catégorie sucre au Festival d’Occitanie en 2015, le prix artistique au Festival des Croquembouches en 2014 et le 1er prix Sucre et Chocolat d’Antibes, dans la catégorie “pièces en sucre”.