Le CEBP met en avant l’excellence française en BVP

Le Cercle d’Études de la Boulangerie Pâtisserie (CEBP) a réuni une soixantaine d’adhérents, partenaires et soutiens à l’Amphithéâtre Vivacity AG2R La Mondiale à Paris, le 7 juillet dernier. Des intervenants de qualité comme Stéphanie Camus, Directrice France Délifrance, Jean-Philippe Girard (Eurogerm, Rubis), Didier Boudy de Mademoiselle Desserts et Bruno Hérault, Chef du Centre d’études et de prospective au Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont ainsi débattu autour de la thématique de “L’Excellence Française en BVP face à l’après-Covid”. L’occasion pour eux d’apporter des éléments de réponses face à cette crise sanitaire pour valoriser encore plus le savoir-faire français en boulangerie-pâtisserie. Pour Jean-Philippe Girard, il faut « chasser en meute » pour valoriser l’excellence française dans le monde entier comme sait le faire l’Italie qui met en valeur sa gastronomie dans les salons et événements mondiaux qu’encore avec son concept de gastronomie italienne “Eataly”. Pour Stéphanie Camus, cette crise sanitaire est un « accélérateur de particules », ce qui implique de mettre en place un travail de nouvelles recettes simplifiées, une réflexion sur l’origine des matières premières et une éco-responsabilité de la filière. Pour Bruno Hérault, la crise Covid-19 a notamment “boosté” la numérisation de l’économie qui a « gagné jusqu’à 12 ans en 1 an.» Le CEBP qui fête ses 30 ans, donne rendez-vous aux professionnels de la filière pour la remise des Trophées des Pépites de la Boulangerie au SIRHA FOOD et a programmé sa prochaine rencontre à Paris le 2 décembre prochain sur la thématique des “Nouveaux Visages et Concepts de la Boulangerie-Pâtisserie”.